Guide : comment planifier un projet DIY ?

Un projet de bricolage ne peut être réussi sans une organisation en amont. Je planifie souvent mes projets DIY en début d’année. Eh oui! chez moi pas de place à l’improvisation même pour les loisirs. On peut très bien être créative et organisée !

Projets DIY

Planifier et visualiser mes DIY à l’avance m’évite de procrastiner et de les remettre à plus tard. Mais surtout, cela me permet de les prévoir dans mon budget annuel  et de mieux m’organiser.

Je vous propose dans ce qui suit de découvrir ma méthode pour planifier un projet DIY. A la fin de cet article, vous pourrez télécharger gratuitement la fiche de planification que j’utilise pour tous mes projets de décoration, DIY et bricolages divers.

1. Trouver l’inspiration

La première étape pour moi est de chercher de l’inspiration. D’abord, sur Pinterest, mais aussi sur Instagram, sur Houzz, les blogs de DIY et dans les magazines de décoration. Sur certains sites comme Marie Claire Maison, vous avez la possibilité de poster des photos de votre projet et en retour les membres de la communauté vous soumettent des propositions. Rassemblez toutes vos idées dans un classeur, ou mieux dans un tableau Pinterest.

Planifier un projet DIY
Un DIY que je viens de finaliser et que je vous présenterai prochainement!

2. S’informer

Ensuite, une fois que j’ai une idée précise sur le résultat à atteindre, je m’informe sur les possibilités techniques pour la réalisation de mon projet. Les dimensions de ce meuble sont-elles adaptées à mon entrée? S’accorde-t-il avec le style de décoration de la pièce? Suis-je capable de le réaliser techniquement? Avec quels matériaux dois-je le fabriquer? Cet imprimé existe-t-il sur le marché? Dans quelle enseigne? etc.

3. Faire un dessin

Dessiner votre projet est une excellente idée pour pouvoir visualiser le résultat final. Notez sur votre croquis, les dimensions, les couleurs et les textures. Essayez d’inclure un maximum de détails dans votre dessin. Il m’est souvent arrivé de me rendre compte après avoir dessiné mon idée que mon plan ne fonctionnait pas. Faites votre esquisse au crayon pour pouvoir y apporter des modifications.

4. Découper le projet

Si votre projet est complexe et que vous ne savez pas par où commencer. Le découper en plusieurs étapes vous simplifiera la tâche. Tous les projets ne se valent pas en matière de complexité et de niveau de maîtrise. Mais vous pouvez utiliser le découpage de projet peu importe la taille de votre projet.

5. Déterminer les ressources nécessaires

Pour réaliser votre DIY, vous aurez besoin de fourniture, d’outillage et de matériel. Faites la liste de toutes les ressources nécessaires. Vous avez certainement beaucoup de choses chez vous, comme une visseuse, des pinceaux pour peinture, un pistolet à colle, etc. Vous aurez probablement besoin d’acheter, d’emprunter ou de louer du matériel. Vous aurez peut-être aussi besoin de chiner quelques articles, en brocante ou en déchetterie. Précisez pour chaque élément comment vous allez vous le procurer.

6. Se fixer un budget

Comment déterminer un budget DIY ? Vous avez le choix entre deux méthodes. Soit, vous le calculez à partir des prix des fournitures à acheter et du matériel à louer. Soit, vous adoptez une approche différente en vous fixant un budget à ne pas dépasser et faire en sorte de rentrer toutes vos dépenses dans ce budget. Quitte à dévier un peu de votre idée de départ pour l’adapter à votre budget. C’est la méthode que je préfère. Un DIY doit avant tout nous faire économiser de l’argent. Dépenser une fortune dans un projet de bricolage n’a pas de sens ; même si on se fait plaisir.

7. Estimer une durée réaliste

A ce stade, avec toutes les données nécessaires pour la réalisation de votre DIY en main, vous êtes capable d’estimer une durée totale pour exécuter votre projet. Vous pouvez calculer cette durée en heures ou en jours ou même en nombre de week-ends. Prenez aussi en compte le temps que vous passerez dans le magasin de bricolage pour acheter votre fourniture, la durée du trajet à la déchetterie s’il y a lieu, etc.

8. Choisir une date de démarrage

Enfin, vous allez choisir une date pour démarrer votre projet. Cette date sera déterminée en fonction de la disponibilité des outils que vous allez utiliser (si vous allez les emprunter par exemple), de la disponibilité des autres personnes susceptibles de vous aider et en fonction de vos autres projets de bricolage. Si vous avez plusieurs projets classifiez-les selon leur complexité.

Je me fixe rarement une date exacte, puisqu’il s’agit d’un projet de bricolage, je marque par exemple le dernier week-end du mois de mai ou quelque chose dans le gente. Cela me permet surtout de classer mes différents projets et d’avoir une visibilité sur l’année de mon calendrier de bricolage.

Imprimer gratuitement un planificateur de projet DIY

Comme d’habitude, je vous propose une fiche à imprimer et à ajouter à votre classeur maison. Elle ne vous prendra pas plus de 5 à 10 minutes à remplir selon la complexité de votre projet. Si vous avez plusieurs projets à planifier, il vous suffit d’imprimer plusieurs fois cette fiche et de numéroter les pages.

Cliquez ICI pour télécharger GRATUITEMENT votre fiche à imprimer.

J’espère vous avoir motivé à planifier vos projets de bricolage! Dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires et si vous utilisez cette fiche, n’hésitez pas à partager vos plans.

Fiche planification DIY
Avez-vous aimé cet article?
Suivre:
*Cet article contient des liens affiliés. Cliquez ici pour en savoir plus sur la politique de monétisation du blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :