Check-list : Bien choisir un thème WordPress pour son blog

Quand on débute dans le blogging, choisir un thème pour son site WordPress est la deuxième étape la plus importante après avoir choisi son hébergeur. En ce qui me concerne, c’était comme choisir un appartement ! Mon thème est ma maison sur le web ! J’ai passé des semaines à parcourir et à comparer les thèmes avant d’arrêter mon choix sur pipdig.

Au début je ne savais pas ce que je voulais et très vite je me suis retrouvée submergée par la quantité d’information et le nombre de choix disponibles. Alors pour m’aider à prendre une décision, je me suis fixée quelques règles et surtout j’ai créé une check-list pour m’aider à y voir plus clair dans la jungle des thèmes WordPress.

LES QUESTIONS A SE POSER AVANT DE COMMENCER SA RECHERCHE

 

  • Quel style de thème convient le mieux à mon contenu ? Ce n’est pas parce que vous trouvez le thème joli qu’il convient à votre contenu et aux objectifs de votre site. Avez-vous plutôt besoin d’une boutique en ligne ou d’un blog personnel ? un thème orienté photos ou orienté texte ? une disposition en grille ou en colonnes ?
  • De quelles fonctionnalités ai-je besoin? Listez toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin : icônes des réseaux sociaux, logo personnalisé, images mises en avant, niveau de personnalisation du site, sliders, etc.
  • Gratuit ou Premium? la plupart des thèmes gratuits proposés par WordPress sont de bonne qualité mais avec des fonctionnalités et des options de personnalisation très réduites. Etes-vous prêt à investir dans un thème Premium (payant) ? de combien est votre budget ? Voulez-vous payer en une fois ou souscrire à un abonnement ?
  • Framework ou pas Framework? Un framework est un thème WordPress basique mais bien codé. Il requiert un thème enfant pour pouvoir le personnaliser. Il y a des avantages et des inconvénients aux framework (en savoir plus ici), les plus célèbres sont Divi et Genesis Framework. Si vous ne voulez pas mettre la main dans le code et que vous n’avez pas besoin de trop personnaliser votre site, un framework n’est pas nécessaire. Vous pouvez également, à tout moment créer un thème enfant pour votre thème actuel (qui deviendra un thème parent) avec le générateur des thèmes enfants du site WP marmite.

OU TROUVER DES THÈMES WORDPRESS?

  1. Le répertoire de WordPress: lorsque vous installez WordPress, l’une des premières choses que le site vous demandera est d’installer un thème et vous proposera de choisir parmi les milliers disponibles sur son répertoire. C’est là où j’ai trouvé mon premier thème (gratuit) Activello, que je trouvais joli mais pas très flexible.
  2. Les blogs que vous aimez : parcourez les blogs que vous suivez et dont le design vous plait ensuite allez voir en bas de page le lien vers le thème. En général, si le site n’a pas été fait sur mesure, vous trouverez le nom du thème et le lien vers son éditeur.
  3. Les marketplaces des thèmes wordpress: les plus célèbres sont themeforest, elegant themes, studiopress (créateur du genesis framework), creativemarket, consulting wp et Themyfy.
  4. Etsy: Sur la plateforme du fait main, tapez « thèmes wordpress » dans la barre de recherche, vous trouverez des centaines de thèmes WordPress de très bonne qualité et adaptés à tous les budgets.
  5. Une recherche sur Google: Le moyen le plus simple de trouver ce que l’on cherche ! Pour ne pas se noyer dans la masse des informations, concentrez vos recherches sur le type de thèmes que vous recherchez « meilleur thème WordPress blog personnel » ou « meilleur thème WordPress boutique en ligne». Lisez attentivement les comparateurs des thèmes.

LES POINTS A PRENDRE EN CONSIDÉRATION DANS LE CHOIX DU THEME

1- LE DESIGN : en matière de design, privilégiez la qualité, la lisibilité et la simplicité. Assurez-vous avant tout que le design est en accord avec votre contenu. Essayer de visualisez le thème avec votre contenu, vos couleurs et votre logo. Utiliserez-vous le même style d’images (noir et blanc, images larges) ?

2- LA FLEXIBILITE: Quel est le niveau de personnalisation du thème? Est-ce que vous pouvez télécharger vos propres polices d’écriture? Changer les couleurs Ajouter facilement votre logo ? Vous n’avez pas forcément besoin d’un thème ultra customisable qui peut vite devenir un casse-tête.

3LA COMPATIBILITE : Le thème doit être responsive, Les thèmes responsive ajustent leur contenu selon l’appareil et la taille de l’écran utilisé. Pensez aussi à la compatibilité avec les dernières versions WP, avec les différents navigateurs web et avec les plugins que vous utilisez ou compter utiliser.

4- LE REFERENCEMENT : votre thème doit être optimisé pour le SEO. Il doit être écrit en html5 et CSS3. Pensez aussi à vérifier la balise H1 des titres des pages. Pour cela, faites un clic-droit sur la page et regarder la balise du titre. Si elle n’est pas H1, alors le thème n’est pas très optimisé pour le référencement.

5- LES MISES A JOUR : évitez les thèmes gratuits qui n’ont pas été mis à jour depuis longtemps. Pour les thèmes premium, certains proposent des mises à jour pendant une période déterminée (1 année), privilégiez les thèmes avec mises à jour illimitées.

6- LA TRADUCTION DU THEME: si vous voulez créer un site multilingues vérifiez que le thème est “translation ready”. Sinon optez pour des plugins pour traduire les thèmes WordPress comme Loco Translate ou My WP Translate.

7- LA DOCUMENTATION ET LE SERVICE CLIENT: vérifier si une documentation ou des instructions d’installation sont fournies avec le thème. Certains éditeurs vous proposeront même une installation gratuite et/ou un forum d’entraide. Renseignez-vous sur le service après-vente, y a-t-il un numéro de téléphone ou une adresse mail pour les joindre en cas de pépins.

COMMENT S’ASSURER QU’UN THÈME WORDPRESS EST DE BONNE QUALITÉ ?

Ne vous laissez pas séduire par le design et la démo. Un thème attractif ne veut pas dire qu’il est de bonne qualité et bien codé et ne garantit pas contre les bugs et les failles de sécurité. Pour les non spécialistes comme moi, Il n’est pas évident de comprendre les dessous du code des thèmes WordPress. Il y a tout de même quelques astuces qui peuvent vous guider vers le bon choix :

Examiner la version démo en détail: ouvrir la version démo dans différents navigateurs et sur différents appareils. Inspecter toutes les pages et cliquer sur tous les boutons et liens pour vérifier l’harmonie du design, les espaces entre les paragraphes.

Faire une recherche sur Google avec le nom du thème et lire les avis et les commentaires positifs et surtout négatifs.

Ne pas hésiter à poser des questions à l’éditeur. La rapidité et la qualité de la réponse sont un bon indicateur sur la qualité du service.

Prendre en considération la popularité du thème : un nombre de ventes/téléchargements élevé est généralement un bon signe (> 1 000 téléchargements).

Rechercher les dates des dernières mises à jour. Un thème qui n’a pas été mis à jour depuis plusieurs mois voire plusieurs années est à éviter absolument.

Faire un tour sur les comptes des réseaux sociaux de l’éditeur du thème. Une présence active et une communauté engagée sur les réseaux sociaux sont un signe en prendre en considération.

La présence ou non d’une documentation ou d’une FAQ peuvent renseigner sur la qualité du travail et du sérieux de l’éditeur du thème.

Prendre en considération le nombre de thèmes proposés par le développeur et leur diversité. Dans le même esprit, privilégier plutôt une agence plutôt qu’un particulier.

Examiner le niveau de sécurité  du thème avec le plugin gratuit Theme authenticity Checker (TAC) de WordPress qui parcoure les fichiers sources du thème à la recherche des codes malveillants et Virus Total, un antivirus gratuit en ligne.

J’espère que cet article vous a aidé à choisir un thème pour votre site WordPress. Vous pouvez télécharger une check-list simplifiée ici.

Avez-vous aimé cet article?
Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :