Check-list : les indispensables d’une armoire à pharmacie familiale

Vous avez une trousse de secours de base chez vous et vous voulez vous constituer une vraie armoire à pharmacie familiale?  Aujourd’hui, je vous explique comment j’ai constitué mon armoire à pharmacie. Je comprends que les besoins en médicaments de chaque famille sont différents, mais j’estime que cette check-list correspondra à la plupart des situations. 

1. L’armoire à pharmacie

D’abord commençons par l’armoire elle-même. Vous pouvez utiliser une ou plusieurs étagères de n’importe quel meuble chez vous pour stocker vos médicaments. Si vous préférez les boites, choisissez en une transparente, ou bien collez bien une petite croix rouge sur la boite pour l’identifier comme boite à médicaments.

Vous pouvez aussi compartimenter vos médicaments en utilisant une boite pour chaque catégorie de médicaments ou bien investir dans une jolie armoire à pharmacie murale fermant à clé.

Installez votre armoire (ou boite) dans un endroit sec et frais, et surtout pas dans la salle de bain.

Gardez votre armoire à pharmacie dans un endroit facile d’accès, surtout si vous prenez un traitement quotidien. Il faut qu’elle soit à une bonne hauteur mais doit être inaccessible aux tout petits.

Collez sur la façade de la boite ou à l’intérieur de la porte de votre armoire à pharmacie, à un endroit bien visible, les numéros de secours. On a beau les connaitre par cœur, on n’est jamais à l’abri d’un oubli pendant un moment de panique et de confusion.

Gardez aussi cette check-list, que vous pourrez imprimer à la fin de cet article, pour faire un inventaire de votre pharmacie familiale au moins une fois par an.

Insérez à l’intérieur de l’armoire une fiche ou un livre de premiers secours qui vous expliquera les gestes à faire en cas d’une urgence.

2. Les ustensiles et petits appareils médicaux

Voici la liste des ustensiles et appareils que je garde dans mon armoire à pharmacie. Un petit conseil,  gardez les vôtres dans un compartiment, une étagère ou une trousse à part, séparés des autres médicaments, pour qu’ils soient facilement accessibles.

Une paire de ciseaux, pour couper le sparadrap par exemple ou les bandes de pansement adhésif.

Une pince à épiler ou une pince à écharde, utiles pour enlever des épines.

Un tire-tique surtout si vous avez un animal domestique ou que aimez les promenades dans la nature.

Un .

Un tensiomètre.

Des pansements adhésifs prédécoupés.

Un rouleau de sparadrap.

Des gants à usage unique.

Des compresses stériles.

Une bande de gaze.

Des pansements hémostatiques, utiles en cas de saignements du nez.

Un désinfectant local pour désinfecter les plaies.

Coton hydrophile, pour désinfecter et stériliser.

De l’alcool pour stériliser vos instruments.

Parlons maintenant des médicaments que je garde dans mon armoire. Je les ai classé en plusieurs catégories selon les maux qu’ils soignent. Cela ne veut dire qu’ils sont rangés dans cet ordre dans mon armoire!

3. Pour la fièvre et les douleurs

Aspirine et/ou paracétamol. Nous avons une préférence pour le Doliprane dans la famille.

Un anti-inflammatoire, type ibuprofène. Nous utilisons Nurofen.

4. Pour les brûlures et les ecchymoses

Un tube de Biafine pour les brûlures.

De l’Aloe Vera en gel pour les coups de soleil.

De l’Arnigel pour les ecchymoses et les petits traumatismes.

5. Pour le rhume et les maux de gorge

Des pastilles pour la gorge

Un spray antiseptique pour la gorge.

Une boite de Fervex ou de Gripex, utiles en cas de petit rhume.

Un baume décongestionnant (baume du tigre ou Vicks Vaporub) pour dégager les voies respiratoires.

6. Pour les douleurs abdominales et digestives

Un anti-spasmodique, type Spasfon.

Un anti-vomitif comme Vogalib.

Un anti-diarrhéique comme Smecta.

7. Pour les yeux et le nez

Le nécessaire pour le nettoyage des lentilles de contact.

Un sérum physiologique, pour laver les yeux et le nez.

Du collyre ou de l’eau de rose pour les yeux secs.

Un spray fluidifiant ou un spray à l’eau de mer pour nettoyer un nez bouche.

8. Pour les piqûres des insectes

Une crème anti-démangeaison, comme Apaisyl.

9. Pour l’hygiène intime

Un gel lubrifiant intime.

Des préservatifs.

Un traitement pour soigner les mycoses vaginales, comme la gamme Hydralin.

10. Et aussi…

Des huiles essentielles. J’utilise le Tea Tree, la lavande, la citronnelle et le géranium pour prévenir et soigner les petits bobos du quotidien.

Des vitamines. Je prends notamment de la vitamine C et du magnésium.

Des compléments alimentaires. Je fais souvent des cures de levure de bière, huile de foie de morue et collagène.

 

Cliquez ici pour télécharger GRATUITEMENT votre check-list


Comment utiliser cette check-list?

  • Téléchargez votre check-list gratuite et imprimez là.
  • Il y a 2 pages dans le fichier que vous allez recevoir: un modèle pré-rempli et un modèle vierge, utilisez celui qui correspond le mieux à vos besoins.
  • Faites l’inventaire de votre armoire à pharmacie au moins une fois par an.
  • Cochez les médicaments que vous avez et faites une liste de ce qui manque.
  • Inscrivez la date de péremption devant chaque médicament.

Je suis curieuse de savoir comment vous organiser votre armoire à pharmacie familiale et ce que vous considérez important à avoir en permanence dans cette armoire. Partagez vos témoignages dans les commentaires. 

Avez-vous aimé cet article?
Suivre:
*Cet article contient des liens affiliés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :